Associations partenaires

Fondation Brigitte Bardot

Depuis plus de 50 ans, Brigitte Bardot met sa notoriété internationale et son inépuisable énergie au service des animaux. Avec la création de sa Fondation en 1986, reconnue d’utilité publique en 1992, Brigitte Bardot s’est entourée d’une équipe solide et s’est dotée d’outils lui permettant de mener le combat pour la cause animale, en France et partout dans le monde. Aujourd’hui, l’arche de BB accueille plus de 6500 animaux.

Fondation Descroix-Vernier

La Fondation Descroix-Vernier est une fondation privée, réglementée, Belge.

Elle a pour mission d’aider les plus pauvres : apport d’eau potable en Afrique subsaharienne, programmes d’aide aux sans logis en France, distribution de denrées alimentaires, de soins, etc. Une partie des budgets de la Fondation Descroix-Vernier est aussi affectée aux animaux, toujours dans la même logique : les plus faibles, les plus nécessiteux.

Elle est une Fondation d’un type particulier : elle ne fait aucun appel aux dons. Elle est chargée de partager la fortune de son fondateur, qui a fait le choix de redistribuer tout ce qu’il possède.

Association 30 Millions d’Amis

30 Millions d’Amis, c’est plus de 30 ans d’amour et de protection au terme d’une incroyable aventure qui reste aujourd’hui inégalée dans l’histoire de la protection animale.

Lutter contre les abandons, contre l’expérimentation animale et les trafics d’animaux, sensibiliser l’opinion, faire évoluer les lois et le statut de l’animal. L’action de la Fondation ne se limite pas aux animaux abandonnés et au territoire français. L’Association 30 Millions d’Amis mène sa lutte partout où les animaux souffrent et ont besoin de reconnaissance.

 LSCV

Conformément à l’art.2 de ses statuts, la LSCV vise l’abolition totale de « la pratique d’expériences médicales, scientifiques ou commerciales sur l’animal vivant (vivisection)».

Elle promeut et encourage financièrement « la création de nouvelles méthodes de recherche scientifique » permettant la suppression de l’expérimentation animale. Elle encourage et soutient particulièrement les méthodes dites substitutives (ou alternatives), lesquelles font appels a des tissus ou cellules humaines (modèles in vitro) provenant par exemple de biopsies pratiquées en milieu hospitalier, ou de données bio-informatiques (modèles in silico).

L214

L214 s’est donné pour mission de réduire et supprimer autant que possible les souffrances du plus grand nombre d’êtres sensibles. Parce que les animaux connaissent par milliards des souffrances inhérentes aux activités d’élevage, de pêche et d’abattage, L214 aspire à l’abandon de ces pratiques et à l’établissement d’une cohabitation pacifique avec ces derniers. Lanceuse d’alerte, L214 s’emploie aussi à proposer et favoriser la mise en place de solutions. Depuis ses débuts en 2008, L214 a rendu publiques plus de 100 enquêtes révélant les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux. Ces vidéos ont permis de mettre à jour les pratiques routinières et les dysfonctionnements d’une industrie qui considère et traite les animaux comme des marchandises.

SNDA

La SNDA a été fondée en 1972 et reconnue d’Utilité Publique en 1994.

Elle œuvre à faire évoluer la condition animale dans les domaines politiques et juridiques par des contributions à divers groupes de réflexion. Elle apporte son expertise dans les domaines juridiques et politiques concernant la condition animale : les animaux de compagnie, d’élevage, d’expérimentation, de divertissement et sauvages.

Depuis plus de 45 ans, elle accompagne des organisations de protection animale dans leurs campagnes en France et à l’étranger.  Elle est partenaire de nombreux projets portés par des associations sélectionnées pour leurs compétences dans le domaine de la protection des animaux et de la préservation de la biodiversité.

Nous vous présenterons régulièrement ces contributions et campagnes sur notre nouveau site.

AVA

Le refuge a été créé il y a plus de 30 ans par un couple amoureux des animaux au sein d’une ferme agricole en Normandie : la mission première était « Assistance aux Vieux Animaux ». En 2003, les services vétérinaires du département font appel au docteur Vétérinaire Thierry Bedossa, alors vétérinaire bénévole du refuge, qui crée l’Association : Aide aux Vieux Animaux.

(En 2019, Aide aux Vieux Animaux devient : Agir pour la Vie Animale.)

SPA

La Société Protectrice des Animaux (SPA) est la première association de protection animale en France. Elle a été créée en 1845 et reconnue d’utilité publique en 1860. La SPA agit quotidiennement pour assurer la protection et la défense des animaux sur l’ensemble du territoire français.
Ses missions consistent à : Lutter contre la maltraitance et les abandons ; Recueillir et héberger les animaux abandonnés, perdus ou maltraités et leur trouver un foyer ; Soigner les animaux des propriétaires démunis ; Sensibiliser le grand public et en particulier les jeunes à la protection animale ; Responsabiliser les propriétaires d’animaux ; S’engager auprès des pouvoirs publics pour faire évoluer la cause animale 

Antidote Europe

Antidote Europe est une association à but non lucratif créée en 2004 par d’anciens chercheurs du CNRS œuvrant pour une meilleure prévention en matière de santé humaine.

UBAEAV

UBAEAV

L’ Union belge pour l’ Abolition de l’ Expérimentation sur l’ Animal Vivant, la Protection de la Nature et de l’ Environnement a pour but de : promouvoir toute action visant, tant en Belgique qu’à l’ Etranger, à faire reconnaître l’animal comme sujet de droit, d’obtenir dans quelque domaine et discipline que ce soit, l’abolition de l’expérimentation sur l’animal vivant(…) de promouvoir toute méthode de recherche non violente (…) l’association pourra entreprendre toute action ayant un lien direct ou indirect avec son but social. Elle pourra collaborer avec d’autres associations, belges ou étrangères, qui ont le même but social ou qui se consacrent à la protection des animaux, de la nature ou de l’environnement. (Moniteur Belge du 5 novembre 1981.)

L’Association a soutenu et soutient financièrement des scientifiques en Belgique ainsi qu’en Europe dans leurs travaux sur les méthodes alternatives. Elle s’est portée partie civile dans un procès retentissant contre l’Hôpital Erasme (1999 – 2000).

Transcience

Transcience est une association déclarée loi de 1901, créée en février 2020, réunissant des compétences pluridisciplinaires propres à contribuer à son objet. L’association a un double objet : Soutenir par tous moyens légaux la transition vers une recherche scientifique sans utilisation d’animaux — notamment par la promotion de nouvelles approches méthodologiques innovantes. Contribuer à une protection accrue des animaux encore utilisés à des fins scientifiques ou éducatives, ainsi que veiller à une application rigoureuse de la législation et de la réglementation européennes et nationales en la matière.
Transcience est une association composée d’un groupe d’experts et n’est pas une association grand public.

PETA France

PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) France est une association à but non lucratif dédiée à établir et protéger les droits de tous les animaux.

Tout comme les humains, les animaux sont capables de ressentir la souffrance et ont un intérêt à disposer de leur propre vie. Ils ne sont donc pas faits pour être utilisés, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos expérimentations, nos loisirs, ou pour toute autre raison. PETA et ses affiliées à travers le monde sensibilisent les responsables politiques ainsi que le public aux cruautés envers les animaux et promeuvent le droit de tous les animaux d’être traité avec respect.

Fight for Monkeys

Le collectif Fight for Monkeys a été fondé le 1er août 2015 après avoir eu connaissance de l’existence du centre de primatologie de Niederhausbergen (commune située au nord-ouest de Strasbourg, France).
Fight for Monkeys est un collectif animaliste et mène des actions pacifistes et non-violentes ; ne dépendant ni d’un parti politique, ni d’un groupe religieux.

Code Animal

Code Animal est spécialisé dans la relation entre l’homme et l’animal, plus particulièrement au travers de la captivité, que ce soit dans les cirques, dans les zoos, les delphinariums ou chez les particuliers en ce qui concerne les nouveaux « animaux de compagnie » (NAC). L’association défend l’idée de respect de tout être vivant, humain ou non humain.

OGM dangers

On ne peut pas s’opposer aux OGM si on ne s’oppose pas aussi au monde qui leur a donné naissance, mais aussi et peut-être surtout au meilleur des mondes vers lequel ils nous entraînent.

L’association OGM dangers a pour vocation de lutter contre les OGM. Elle veut souligner les aspects multiformes des OGM qui sont rarement envisagés comme les aspects économiques, politiques, philosophiques, alimentaires, environnementaux, agricoles et juridiques.Notre démarche est résolument radicale au sens étymologique (radix,icis= racine), ce qui n’est absolument pas extrêmiste ! Nous avons pour but de remonter aux racines des problèmes plutôt que d’accepter des solutions souvent mauvaises à des problèmes qu’il faut règler en amont.