communiqué de presse : 'dissections…objection !'


21 juin 2013

L’association Comité Scientifique Pro Anima répond à l’Observatoire de la sécurité des établissements scolaires, sur les risques et la sécurité en sciences de la vie et de la terre qui estime que « les dissections participent à l’apprentissage (du) respect de la vie animale »

Dans la cadre d’un courrier électronique envoyé hier(1) nous affirmons que cette affirmation est proche du non sens.
Nous savons que de nombreux animaux sont tués principalement pour les dissections ou bien issus de filières peu respectueuses de la vie animale.
Nous informons que depuis de nombreuses années notre association reçoit des témoignages de jeunes personnes perturbées par les dissections en classe alors que de nombreux outils pédagogiques didactiques existent et sont déjà utilisés dans de nombreux pays.
Enfin nous faisons le lien entre la banalisation de la violence chez les plus jeunes qui peut facilement se reporter sur une violence entre humains à l’âge adulte.
Nous ne croyons pas que les dissections favorisent les valeurs de respect de la nature et des animaux. En revanche nous pensons que tout mettre en place pour épargner le vivant peut inculquer de vraies valeurs de respect aux jeunes étudiants.
Depuis le mois d’Avril nous soutenons la pétition de Rose jeune collégienne contre les dissections, et demandons dans le cadre de notre campagne « dissection… objection ! » un droit à l’objection de conscience.

(1) dissection-objection.tumblr.com/
 

Science de l'avenir un table de dissection humaine en 3D.