kamagra oral jelly en ligne viagra pour homme acheter pharmacie en ligne pas cher cialis forum pharmacie en ligne viagra

Cerveau : mieux le comprendre à l'aide de la simulation informatique.


5 février 2015

Le 2 avril 2013, Barack Obama présentait l'initiative BRAIN (Brain Research through Advancing Innovative Neurotechnologies). Ce programme a pour but de comprendre le fonctionnement du cerveau humain et ainsi de trouver de nouveaux traitements curatifs ou préventifs pour des troubles tels que la maladie d'Alzheimer, de Parkinson ou encore l'épilepsie. 

Une avancée hors expérimentation animale.

image

Le président Barack Obama avait présenté l'initiative BRAIN comme 

Un projet qui donne aux scientifiques les outils dont ils ont besoin pour obtenir une image dynamique du cerveau en action et pour comprendre comment on pense, on apprend et on se souvient.

L'initiative BRAIN est un nouveau projet américain pour mieux comprendre le fonctionnement du cerveau. Le cerveau humain est composé de 100 milliards de neurones qui interagissent entre eux à travers 100 000 milliards de connections. Il reste ainsi l'une des « terra incognita » de la science et l'un des plus grands challenges de la médecine. Ces dernières années, de nombreuses évolutions technologiques ont permis d'avancer sur la compréhension du fonctionnement du cerveau, mais d’autres nouvelles techniques seront nécessaires. C'est dans ce cadre que s’inscrit l’initiative BRAIN. Elle devrait permettre de visualiser directement les activités du cerveau impliquées dans des fonctions vitales comme la vision, l'audition et la mémoire. Une étape cruciale pour la compréhension des maladies cérébrales et la mise au point de traitements contre ces maladies ou toutes autres lésions du système nerveux.


Comme toutes nouvelles recherches importantes, les données qui vont être produites seront peut-être à l'origine de nouvelles questions éthiques. Le président Obama a ainsi mis en place une commission afin d'étudier les implications éthiques, légales et sociétales qui pourraient découler de cette initiative et plus généralement des avancées en neuroscience.


et le Human Brain Project

Coté Europe, le 28 Janvier 2014, la Commission Européenne annonçait sa décision de financer le Human Brain Project, un projet d'une durée de 10 ans dont le coût est estimé à 1,19 milliard d'euros. Le but est de réunir toutes les connaissances actuelles sur le cerveau humain afin de le reconstituer, pièce par pièce, dans des modèles et des simulations informatiques. Ces deux projets européens et américains ne sont pas concurrents mais plutôt complémentaires. Comme le souligne Richard Walker, porte-parole du Human Brain Project, 

Toutes les données produites par le projet américain seront dans le domaine public. C'est une grosse quantité de résultats qui pourra donc être intégrée dans les modélisations du Human Brain Project.